Wael El Merhabi, DG d’Afia International Algeria

Wael El Merhabi, DG d’Afia International Algeria

D’origine libanaise, Wael El Merhabi a grandi dans son pays natal jusqu’à la fin de ses études universitaires. Comme beaucoup de jeunes Libanais, il n’a pas hésité à quitter son pays à la recherche du savoir et des expériences humaines. Pour cela, il a complété ses études supérieures en Angleterre et s’est déplacé dans plusieurs pays dans le cadre professionnel.Âgé à peine de 34 ans, il est déjà à la tête d’Afia International Algeria.
Il a bien voulu nous parler de son expérience en Algérie dans un entretien accordé à Dziri. Suivons-le.

Par Souad Belkacem

Dziri : Afia International Algeria appartient au groupe Savola, pouvez-vous nous le présenter ?

Wael El Merhabi : effectivement, Afia International Algeria est une société de droit algérien, filiale à 99,99% du groupe Savola, un groupe coté à la bourse saoudienne avec près de 160 000 actionnaires et 17 000 employés dans le monde. Le groupe a été créé en 1979, et a pu réaliser une croissance très rapide qui lui a permis de devenir l’un des plus importants conglomérats de la région Menaca (Moyen-Orient, Afrique du Nord et Asie centrale), qui gère un portefeuille d’affaires diversifiées, dont trois secteurs d’activités principales, à savoir l’agroalimentaire (huile alimentaire, sucre, pâtes) ; le secteur de la grande distribution (près de 140 hypermarchés et supermarchés portant la marque Panda) ; le secteur du plastique. Le groupe Savola est aussi actionnaire dans des investissements dans l’immobilier et d’autres industries. Le groupe est présent dans neuf pays, à travers des usines de production et/ou des hypermarchés, et commercialise ses produits à travers une quarantaine de pays.

La marque Afia est la marque «dite phare» du groupe Savola, pouvez-vous nous en dire plus ?

Effectivement, la marque Afia est l’une des premières marques du groupe et parmi les plus connues à travers le Monde arabe. En effet, selon le sondage réalisé en 2008 par TNS (Moyen-Orient et Afrique), et publié par le
magazine Forbes Arabia, un des plus importants magazines économiques édités à Dubaï et diffusé dans le Monde arabe, la marque Afia s’est classée troisième meilleure marque arabe après les chaînes de télévision Al Jazeera et MBC.

Pourquoi le groupe Savola a-t-il choisi d’investir en Algérie ?

Considéré comme l’un des fleurons des industries de pointe d’Arabie saoudite, le groupe Savola est solidement implanté dans la région du Menaca. Dans le cadre de son vaste programme d’investissement, le groupe a toujours considéré l’Algérie comme un pays stratégique en Afrique du Nord, et ce, de par l’évolution des politiques économiques du pays, particulièrement au cours des dix dernières années. À ce titre, le groupe observe avec un grand intérêt cette évolution et les efforts déployés en direction de l’amélioration des conditions d’investissement productif, qu’ils soient locaux ou étrangers. C’est pourquoi, le groupe est en train d’étudier l’opportunité d’agrandir son investissement en Algérie.

Racontez-nous l’histoire d’Afia international Algeria…

Comme je l’ai déjà mentionné, le groupe Savola a toujours souhaité, et ce, depuis longtemps, investir en Algérie, seulement, ce n’est qu’en 2006 que le projet a vu le jour. En 2007, le projet de construction et d’installation d’une usine de raffinage et de conditionnementultra moderne à la pointe de la technologie a été lancé avec une petite équipe de sept personnes, mais ayant une expertise multidisciplinaire, un engagement total et un grand rêve pour la réussite de ce projet. L’usine a été montée, en l’espace de 17 mois, sur la zone industrielle de Hassi Ameur, dans la wilaya d’Oran, et a été, juste après, opérationnelle. Nous avons, ainsi, vu naître la première bouteille d’huile Afia, qui a été commercialisée sur le marché algérien fin 2008.
Combien d’emplois Afia a-t-elle créés depuis son installation en Algérie ? Depuis notre installation en Algérie, nous avons créé quelque 700 emplois, dont près de 300 directs. La société compte 99% d’Algériens, dont la moyenne d’âge est de 30 ans, qui ont bénéficié d’un programme de formation intensif de 5500 jours, aussi bien en Algérie qu’à l’étranger. Enfin, dans le cadre de notre stratégie de développement des ressources humaines, plusieurs actions ont été menées, notamment la préparation des managers de demain à travers les promotions internes et leur participation aux projets les plus importants de la société.
Je rajouterais qu’avec l’extension que nous sommes en train d’installer au niveau de la production et de la zone de stockage, Afia International Algeria va créer de nouveaux emplois pour les jeunes Algériens. Il faut savoir aussi que la société a déjà contribué à travers le programme CID, en coordination avec la Direction de l’emploi, à recruter et à former des dizaines de jeunes talents, et cela, en continu.

Quelle est la politique d’Afia Algeria et quelles sont ses valeurs ?

Le groupe Savola est l’un des pionniers dans les domaines de la responsabilité sociale des entreprises (RSE), de la gouvernance d’entreprise et de l’éthique.
À l’origine de la réussite du groupe, une très forte culture d’entreprise basée sur une notion : «The balanced way» ou la voie de l’équilibre inspirée de notre culture arabo-musulmane avec des éthiques et des valeurs universelles : Amanah (engagement) ; Birr (respect et bienveillance) ; Taqwa (conscience professionnelle) ; Mu’Azara (collaboration et solidarité) ; It’qan (l’excellence pour donner le meilleur), âzm (attitude positive) ; Iq’tida (apprentissage et partage du savoir et des connaissances) ; Tawado (ne jamais prétendre tout connaître) ; Ihsan al dhan (traiter les faits sans préjugés) ; Iqbal (aller vers l’autre pour apprendre plus) ; Moudjahadah (persévérance et discipline dans le sens du respect des autres valeurs) ; Qaboul (acceptation, tolérance et respect de la différence).
À l’image de la maison mère, Afia International Algeria est profondément attachée à ces valeurs fortes qui traduisent la volonté de se positionner en tant que multinationale professionnelle, enracinée dans une culture d’entreprise positive et humaine, et de créer et faire prospérer un projet Sud/Sud en participant activement au développement économique et social du pays. Ces valeurs constituent les bases morales et déontologiques d’Afia International Algeria, d’où découle l’ensemble des actions et programmes en direction de la communauté, et de la société en général.

Qu’est-ce qui différencie l’huile Afia des autres huiles produites en Algérie ?

L’huile Afia est le fruit d’une expertise de plus de 30 ans dans le domaine du raffinage et de production des huiles alimentaires. C’est la seule huile en Algérie qui contient du maïs dans sa formule. En plus, je peux dire que la bouteille Afia se distingue par sa forme unique et particulière.

Combien de wilayas Afia couvre-t-elle ? Les ventes sont-elles directes ou indirectes ?

La production et la commercialisation a débuté fin de 2008. Depuis, notre équipe commerciale n’a jamais cessé de fournir tous les efforts nécessaires pour accroître notre réseau de distribution au niveau national. Nous couvrons, aujourd’hui, tout le territoire national à travers nos distributeurs présents dans
30 wilayas. La plus grande partie de notre chiffre d’affaires est réalisé à travers ces distributeurs, qui sont, pour leur majorité, des distributeurs exclusifs des produits de la société Afia International Algeria.

Quel a été votre chiffre d’affaires en 2011 ? Est-il plus important que celui des années précédentes ? Pouvez-vous nous parler du résultat du premier semestre 2012 ?

Effectivement, notre chiffre d’affaires 2011 a considérablement augmenté par rapport aux années précédentes, qui est dû essentiellement à la croissance des ventes réalisées. Par ailleurs, il faut savoir que dans notre secteur d’activités, celui des huiles de table, comme dans d’autres secteurs agroalimentaires, le critère principal pour évaluer la performance et la croissance de la société est le volume réalisé en termes de tonnes métriques.

Cela dit, nous avons pu presque doubler notre volume en 2011 par rapport à 2009 (la première année complète de commercialisation).
Concernant nos réalisations durant le premier semestre 2012, nous avons réalisé le plan prévu. Ce qui nous permettra de proroger notre dynamique et notre vision, afin d’atteindre nos objectifs de l’année 2012. Des objectifs qui résulteront d’une croissance considérable par rapport aux résultats de 2011.

L’investissement s’est-il fait sur fonds propres ou avez-vous eu recours à un crédit bancaire ou autre ?

Comme tous les investisseurs, notre société a financé ce projet avec des fonds propres supportés par des emprunts bancaires locaux à moyen terme.

Pensez-vous exporter ?

Notre priorité, aujourd’hui, consiste principalement à satisfaire les besoins du marché national. Mais l’export reste toujours une opportunité à envisager dans notre stratégie à moyen terme.

Quels sont les autres produits d’Afia ?

Après trois années d’existence en Algérie avec la marque Afia, une deuxième marque d’huile de table 100% de soja, qui porte le nom d’Oléor, est née en mai 2011, et a été lancée, afin de satisfaire et de répondre aux différents besoins du consommateur algérien. Le produit Oléor est présent en trois formats : 1, 2 et 5 litres.

Concernant les prix, Afia s’aligne-telle sur les autres huiles existant sur le marché ?

Comme vous le savez, les prix des produits de l’huile de table à base de soja ont été plafonnés par un décret exécutif depuis janvier 2011. Cela dit, les prix de nos produits et ceux de nos principaux concurrents de la même gamme sont, aujourd’hui, alignés.

À ce sujet, comment voyez-vous la concurrence ?

Je vois la concurrence comme un outil de progression et de challenge pour s’améliorer constamment et donner de notre mieux, afin de satisfaire tous les besoins et les exigences du consommateur algérien en termes de qualité, prix, disponibilité, etc.

Pouvez-vous nous parler de la promotion «Dinar Errahma» et de votre partenariat avec les Scouts musulmans algériens ?

Le mois sacré de Ramadhan est le mois de la foi, de la spiritualité, du don, de la solidarité et de l’union et, pour cela, Afia International Algeria, fidèle à ses valeurs citoyennes, a organisé une action de solidarité, Dinar Errahma, et ce, en partenariat avec les Scouts musulmans algériens. Nous nous engageons à verser 1DA au profit des orphelins algériens sur la vente de chaque litre d’huile Afia durant le mois de Ramadhan. On remettra tous les fonds collectés aux Scouts musulmans algériens, qui se chargeront d’acheter et de distribuer des vêtements pour l’Aïd El Fitr sur le territoire national.
Je tiens à rajouter qu’à travers cette action, vous, en tant que consommateur, et nous, en tant que producteurs, nous nous unissons, main dans la main, pour rendre le sourire aux orphelins algériens.

Un dernier mot ?

La présence du groupe Savola en Algérie, comme dans les autres pays, ne se limite pas uniquement au business et aux bénéfices, mais il s’engage, également, à être une société citoyenne et responsable, qui se traduit par des initiatives et des projets en matière de RSE menés par notre société trois années à peine depuis le lancement de notre usine, comme les collaborations avec les universités et les laboratoires nationaux, les associations telles qu’Injaz Algeria dont la société est membre fondateur et actif, ainsi que Ziyarrate El Kheirya. Et ce, dans un cadre caritatif entre autres.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Revenir en haut de la page