Amine Raiah, directeur général de l’agence Live events Originalité et détermination

Amine Raiah, directeur général de l’agence Live events Originalité et détermination

A la tête de nombreuses entreprises, Amine Raiah, homme passionné et innovant est un véritable modèle de réussite. Son secret réside dans une flexibilité hors pair et un tempérament de feu. Avec son look peu commun, le jeune entrepreneur ne passe pas inaperçu, une originalité qui se reflète aussi très bien sur son business. Patron d’une agence de communication et d’événementiel, il est aussi le créateur du site Oran sorties et Monster Studio.

PAR FARES MOUFFOK

Avec plusieurs cordes à son arc, il touche un peu à tout en apportant sa touche particulière. Après avoir abandonné ses études en droit économie internationale, Amine Raiah, qui cumule les petits boulots, se fait engager par une multinationale en tant que coordinateur des ventes. «J’ai toujours eu besoin de changement, d’avoir un projet ou un challenge, toujours à faire quelque chose de nouveau. J’ai presque touché à tout, professeur de danse, dj et organisateur de soirées le plus souvent.» Cinq ans plus tard, Amine est promu au poste de responsable marketing. Après un bref passage chez Sarl Snaks, il atterrit chez Oreedoo dans laquelle il a occupé le poste de régional manager support opérationnel durant cinq années. Après avoir cumulé ces expériences, Amine Raiah lance sa première entreprise, l’agence Live Events, spécialisée dans l’événementiel avec le soutien de sa maman. Live events est une agence pas comme les autres, une mère et un fils pas toujours facile, deux générations, mais un seul mot d’ordre, l’excellence. Deux ans plus tard, Amine Raiah lance sur le réseau social le groupe Oran sorties, un groupe destiné aux bons plans à Oran, sa ville natale, et qui a fini par devenir un réseau d’informations sur le territoire national et même à l’international.

LA RÉUSSITE RÉSIDE DANS LA PASSION

Insatiable et toujours en quête de nouveaux challenges, Amine Raiah lance le premier studio graphique Monster Studio. «Le projet a été porté par des associés qui se complètent, chacun dans son domaine : marketing, vente, art graphique et web développement», explique le jeune entrepreneur. Pour Amine Raiah, le secret de sa réussite réside dans sa passion pour ce qu’il fait. «C’est un moteur puissant de créativité qui permet de surmonter les coups durs. C’est la passion qui permet de tenir une entreprise durablement», estime-t-il. Cependant, Amine affirme que cela n’a pas toujours été facile pour lui. «Au début, j’ai été tellement heureux, d’être mon propre patron, être libre de faire ce que je veux et avoir le temps que je veux, mais tellement de stress, comme le début d’une histoire d’amour à l’eau de rose, mais bon, pas toujours évident, mon rêve a été trop beau. Il y a eu des hauts et des bas, des choix difficiles à faire, beaucoup de stress, des erreurs, des remises en question, des vulnérabilités, des moments de doute, énormément de doutes, mais quand tu aimes ce que tu fais, tu t’accroches et tu continues à te battre et j’y suis encore. Une histoire qui dure depuis 13 ans.» Il avoue aussi avoir eu peur de manquer de crédibilité aux yeux des gens. «L’un des obstacles majeurs a été la crédibilité et comment faire pour que mes interlocuteurs me prennent au sérieux avec mon style hipster. Le plus difficile était de gérer ma peur et le doute et surtout ne pas abandonner même en cas d’échec. Il y a aussi le fait de devoir travailler plus sans avoir à la fin du mois un salaire fixe.» Après avoir vaincu ses vieux démons et ses craintes, Amine Raiah est à la tête d’une entreprise prospère, il n’écarte pas la possibilité d’aller vers d’autres projets pour étancher sa soif de la découverte. «Il y a beaucoup d’idées, des projets en construction, beaucoup plus dans la technologie numérique (l’entreprise 2.0) et d’autres dans le service, et il y en a d’autres qui vont voir le jour très bientôt», confie-t-il.

CONSEIL D’UN ENTREPRENEUR

Riche de son expérience, Amine Raiah conseille les jeunes entrepreneurs de rester réalistes et déterminés pour mener leur entreprise à bon port. «Vous voulez créer ? Votre idée vous semble excellente, mais votre entourage vous en dissuade, car ce n’est pas le moment, pas la bonne conjoncture, vous êtes trop jeune, trop ci, pas assez cela !… Ecoutez, analysez, prenez bien le temps de la r éflexion. Lorsque l’on est jeune, on peut parfois être impatient de réussir, restez nuancés afin de ne pas céder à la pr écipitation. Mais si vous croyez en votre projet et il vous paraît toujours réaliste, ne lâchez rien, allez-y, foncez- y ! Même si vous tombez ou vous perdez, remontez en selle et ne baissez jamais les bras, et comme disait ma grand-mère : ‘’Tant qu’il n’y a pas mort d’homme, tout va bien. Soyez présents et accessibles pour chacun de vos clients !’’».

qdssdqsqdqds qzdzdzdqz qfffeffef qscsqccs

Les commentaires sont fermés.

Revenir en haut de la page