Assumer une promotion ! Ce n’est pas une évidence pour tous

Assumer une promotion ! Ce n’est pas une évidence pour tous

Il est normal de désirer évoluer dans votre carrière et lorsque vous avez pris la décision de vous lancer de nouveaux challenges, toute une préparation doit se mettre en place. Certains appréhendent cette offre alors que d’autres foncent sans hésitation.

PAR FARES MOUFFOK

Vous avez travaillé dur et vos efforts ont fini par payer, vous venez d’être promu. Cependant, vous appréhendez fort ce moment tant attendu. Pas de panique, Dziri vous fournit les clés pour bien entamer cette nouvelle aventure professionnelle. Avec conseils à l’appui de notre coach en développement personnel et en compétences professionnelles, Salçabil Oulezizi, nous allons également vous raconter l’expérience vécue par Amine Idjer, co-fondateur de Bordj Communications.

Amine Idjer, co-fondateur de Bordj Communicationswx wx xw
«Je n’ai pas eu le temps de me préparer»
«Avant de me lancer dans ma propre affaire, j’ai longtemps fait partie du domaine des médias et de l’audiovisuel. Durant ma carrière, j’avoue que j’ai eu souvent à m’adapter à de nouvelles tâches, mais la promotion qui m’a le plus touché c’est celle que l’on m’a offerte lors de ma première expérience. C’est mon directeur qui m’avait annoncé la nouvelle de ma promotion. En fait, son assistante m’avait appelé la veille, m’annonçant que le directeur général voulait s’entretenir avec moi et qu’il m’attendait demain à 10h dans son bureau. Ne voulant rien me dire de plus, je ne vous cache pas que tous les scénarii imaginables et inimaginables m’ont traversé l’esprit. Le jour du rendez-vous, le directeur général, sans aller par quatre chemins m’a annoncé qu’il avait décidé, suite au départ de la rédactrice en chef de l’émission dans laquelle je travaillais comme rédacteur, de me nommer rédacteur en chef. Cette décision a été, selon lui, prise à l’unanimité par la direction générale et la production. Mes premières appréhensions étaient d’ordre professionnel : est-ce que j’allais être à la hauteur des attentes de la direction et de la production ? En toute franchise, je n’ai eu ni le temps ni la possibilité de me préparer. A peine le directeur de la boîte m’eut informé de sa décision que j’ai pris tout de suite mes fonctions. J’ai eu la chance de travailler avec une équipe de professionnels, donc, le travail n’a pas été très dur. Certes, je n’ai pas dès le premier jour tout chamboulé. J’ai apporté des changements et ma touche au fur et à mesure.»

Salçabil Oulezizi, coach en développement personnel et en compétences professionnellescwxcxwcxwc
«La préparation relève de plusieurs facteurs»

 

«Une promotion professionnelle est un événement complètement nouveau vécu par un profil connu de tous. L’enjeu est de taille et la préparation comme le succès à l’accession d’un niveau supérieur relève de plusieurs facteurs. Dans un premier temps, il faut faire un point sur son expérience passée en matière de posture professionnelle, de relation à l’équipe, à la hiérarchie ; il faut un diagnostic. Ce travail permet de mettre le doigt sur des points à faire évoluer pour mieux aborder ou être plus équipé à l’aube de cette nouvelle mission.

– Si le poste à venir vous fait vêtir un rôle de responsable, manager auprès d’anciens collègues, par exemple, la justesse est de mise plus que le copinage, selon les affinités gagnées par le passé. Il est donc nécessaire pour vous d’être accompagné, d’écouter, de

lire sur votre nouvelle fonction relevant plusieurs aspects : le rôle d’autorité, celui de cadre, de pédagogie, être fédérateur, etc.

– Acceptez aussi les réflexions nostalgiques du passé quant au profil que vous remplacez et souvenez-vous bien d’une chose : les remarques surviendront quoi qu’il arrive, aussi, par frustration, jalousie, etc.

– Demandez une formation, un apport de savoir sur un aspect si vous en sentez le besoin et vous pouvez questionner votre équipe et la faire participer à ce changement.

– N’oubliez jamais que vous êtes le modèle et travaillez la notion d’ego tout en pensant à être juste avec tous. Cette posture sera meilleure pour obtenir de votre équipe un résultat et la réponse à vos objectifs.

– Vous avez accepté un rôle qui implique aussi une disponibilité, mais il y a des techniques faciles pour ne pas devenir ‘’la mère’’ de vos employés ou un tyran. Un apport dans le domaine de communication ou du développement de compétences vous facilitera la tâche pour cela.

Une nouvelle prise de poste exige du temps et vous en aurez besoin dans cette transition professionnelle concernant vos habitudes, vos relations et cette nouvelle fonction. D’ailleurs, une annonce officielle de vos supérieurs aidera aussi dans ce sens. Par ailleurs, votre travail ne doit pas envahir votre vie personnelle, cela va de votre équilibre, voire votre nourriture dans les moments moins faciles. Et puis, même si le défi est de taille, félicitations pour ce nouveau pas ! »

 

Les commentaires sont fermés.

Revenir en haut de la page