Digitalisation, e-publicité La pub à l’ère de l’innovation

Digitalisation, e-publicité La pub à l’ère de l’innovation

Certains historiens situent l’apparition de la première publicité très loin dans le passé, aux alentours de 3 000 ans avant Jésus-Christ. A l’ère du Moyen âge, les décrets du Royaume et les annonces commerçantes se faisaient reprendre auprès du peuple par l’intermédiaire de crieurs publics !

PAR HAMID SI AHMED

Vient ensuite l’imprimerie qui a marqué un tournant dans l’évolution de la publicité, jusqu’au jour où en 1539, François 1er décrète que les ordonnances seront rédigées à la main en français et accrochées au mur, à la vue de tous après avoir été dites par un crieur. Ainsi, la conquête de l›opinion publique s’est davantage développée, jusqu’à ce que l›information atteigne un plus grand public à l’aube du 20e siècle, notamment avec l’apparition de la presse, plus précisément en 1836, quand Emile de Girardin a eu l’idée de publier dans son journal les premières annonces commerciales. De nouveaux médias au service de la publicité ont ainsi vu le jour, passant par la naissance du cinéma et la publicité radiophonique (1922), les premiers spots publicitaires y ont été diffusés dès 1928), ce qui a permis à la publicité de s’étendre sur un large public.

 CRÉATIVITÉ ET COMPÉTITIVITÉ

Dès lors, la publicité est devenue un élément crucial de compétitivité, les grands groupes rivalisant de créativité et de budget pour lancer d’onéreuses campagnes publicitaires à la radio et à la télévision. Mais ce n’est qu’entre 1950 et 1990 que ce moyen de communication de masse moderne connaîtra ses années de gloire. Par ailleurs, depuis les années 1970, la publicité constitue un véritable phénomène culturel. Notamment avec l’émergence et la consécration du marketing, qui a complètement transformé les décisions de commercialisation, jusqu’à cette dernière décennie, où les experts es marketing parlent désormais de tendances contemporaines de la publicité.

 LE DIGITAL, L’ÉLÉMENT CRUCIAL DANS L’INNOVATION

Depuis les premières formes de publicités jusqu’à la digitalisation de la pub, la publicité est devenue un élément crucial de compétitivité. Parallèlement à la diversification des supports de diffusion, des premières annonces aux bannières Internet actuelles, l’histoire de la publicité a vu naître de nouvelles formes de messages publicitaires. S’imposant désormais comme étant un média publicitaire très significatif, par le montant des investissements réalisés, le net a absorbé le monde publicitaire, dans la continuité de son innovation. Sous forme de publicité display ou de liens commerciaux, la publicité digitale a envahi la toile du web, avec comme outil ultra médiatique, l’apparition d’écrans numériques ou digitaux utilisés pour diffuser de la publicité. Selon l’étude PWC, SRI, UDECAM, le digital est devenu le premier média publicitaire en 2016 devant la télévision.

Iheb Tekkour, spécialiste en social media & digital marketingVDSDVVSD
«La publicité digitale a des avantages»

MBA en marketing e-business de l’université Wesford de Genève, Iheb Tekkour est aujourd’hui un des pionniers du social média en Algérie. Son riche parcours se traduit par les différents postes influents d’e-marketeur qu’il a occupés, en l’occurrence chez PUMA, Ooredoo et Nissan. Durant ces dernières années, Iheb transmet son savoir par le biais de l’enseignement dans différentes écoles de renom.

«2010, l’année où la TV fut détrônée par internet, le temps passé sur internet dépasse le temps devant la télévision, le nombre de personnes naviguant sur internet de façon régulière augmente de façon significatif et atteint 244,7 % à l’échelle mondiale entre 2000 et 2007 (Internet World Stats, 2007). Depuis, on parle sans complexes de marketing électronique qui a fait son entrée et introduit la publicité digitale, comparée aux médias la publicité digitale offre une liste d’avantage permettant aux spécialistes et annonceurs et agences de quantifier. Plusieurs études et sondage on fait sortir l’avantage de la publicité digitale qui est la disponibilité H24 et surtout le fait de la possibilité de la redirection vers une interface où le complément d’informations attend les clients pour leur apporter le plus d’informations. En 1996, les premiers sites commerciaux d’entreprises sont nés. Les entreprises veulent être positionnées au mieux sur ces derniers, afin d’avoir une visibilité́ plus accrue que leurs concurrents. C’est ainsi que le SEO – Search Engine Optimization, ou référencement naturel, voie le jour, tout juste suivi de son frère jumeau, le SEA ou référencement payant.»QSCCSSQC

L’INTERNAUTE Y EST EXPOSÉ SANS AVOIR DEMANDÉ́

«En 1996, internet est donc devenu un business. Les bannières sont apparues comme la première forme de publicité́ passive sur le web, l’internaute y est exposé sans avoir demandé́ d’y être exposé mais sans y être nécessairement engagé. Les bannières display se déclinent en plusieurs formats standardisés par l’IAB (Interactive Advertising Bureau), à savoir : 468*60px bannière classique horizontale, skycraper 60*600px ou 120*600px, 300*250px le pavé, 250*250px le carré. L’évolution du marketing digital et, notamment, la démocratisation des équipements avec une augmentation de la demande des annonceurs les géants du moment Google en particulier lancèrent Real Time Bidding la vente aux enchères de publicité́ en temps réel. Le RTB c’est l’achat d’espace sur ce qu’on appelle des Ad exchange, des plateformes virtuelles similaires à des places de marché d’espaces, cet outil qui permet de tracer l’internaute est de le cibler, selon ses comportements sur internet et ses requêtes à travers les cookies de navigation et ainsi mettre à disposition des annonceurs des enchères sur les placements et les profils. Le RTB est, donc, devenu au fur et à mesure une arme marketing redoutable, notamment grâce à l’émergence d’une masse d’informations comportementales, toujours plus qualifiées et très populaires par Facebook et Google. Cette technologie repose sur l’ultra ciblage, mais aussi la personnalisation des messages, rendue, désormais possible mais surtout automatisée.»

Les commentaires sont fermés.

Revenir en haut de la page