Digitech Algérie 2018 <br />Une belle première édition !

Digitech Algérie 2018
Une belle première édition !

Organisé par MI Agency du 6 au 8 décembre dernier à Alger, le Salon du digital, de la technologie, IoT et du monétique «Digitech Algérie 2018» a été, en l’espace de trois jours, une tribune de débats, d’expositions, d’ateliers, de conférences ainsi que des rendez-vous d’affaires, autour de différentes thématiques, comme la transformation digitale dans le secteur privé et public, la nanotechnologie des géants mondiaux de l’électronique et le e-paiement.

PAR NASSIMA BENARAB

Cette première édition a répondu à un besoin réel : promouvoir les solutions, les métiers, et les innovations du secteur des IT avec les besoins et les enjeux de l’accélération numérique mondiale. Aménagé avec HD concept, le Salon, qui a regroupé 70 exposants de différents secteurs d’activités, ainsi que des influenceurs et youtubeurs algériens, a été un lieu d’échange fécond pour les participants et les professionnels du secteur. Aussi, l’ouverture du Salon a été marquée par la présence du wali d’Alger, Abdelkader Zoukh qui a souligné l’opportunité d’une telle occasion pour faire prendre conscience de la formidable opportunité que représente la transformation digitale pour l’économie du pays. «La transformation digitale est un moteur de croissance et un fort levier économique pour les pays. L’Algérie doit en profiter pour aller de l’avant, on doit emprunter des raccourcis pour être au rendez-vous avec les autres économies du monde», a-t-il dit. Avant le baisser de rideau sur cette édition, les organisateurs du Salon avaient tenu à récompenser les lauréats qui se sont vu décerner des prix pour les meilleurs services digitaux en 2018, allant du meilleur smartphone à la meilleure application mobile. Un événement qui se veut celui des récompenses de tous les efforts fournis par les différents intervenants du secteur.

Walid Laouarem,directeur associé de MI Agency

«Il est temps d’accélérer la transformation digitale»IMG_6855-side

«Il faut savoir que l’évolution numérique est très rapide d’où les entreprises, administration et collectivités locales ont tout intérêt à prendre les devants face à cette transformation à laquelle elles seront confrontées tôt au tard. C’est à partir de cette logique que nous avons décidé d’organiser un Salon différent de ce qu’on a vu auparavant déjà. L’idée c’est de faire un premier show digital en Algérie. C’est un événement qui va créer un écosystème de partenariats et qui va permettre aussi aux différents participants de s’inspirer des nouvelles technologies présentées durant les 3 jours de ce Salon. Il y eu une présence très riche allant des startups très connues jusqu’aux grands acteurs de l’économie des secteurs public et privé qui font un travail magnifique dans le domaine du digital. Je citerai à titre d’exemple les banques et les assurances présentes qui sont très en avance et qui proposent de nouveaux services digitaux. L’événement est aussi marqué par les conférences animées par des spécialistes de haut niveau comme le représentant de NEC qui est leader mondial en nanotechnologie.»

Amina Bessaa, responsable marketing et digital à BNP Paribas El Djazair

« La digitalisation est au coeur de notre stratégie »IMG_6848-side

«Notre présence à ce genre d’événement reflète notre intérêt à la digitalisation qui est au coeur de notre stratégie au niveau de BNP Paribas El Djazair. Notre banque est l’une des premières banques qui a mis en place des produits digitaux. Nous sommes aujourd’hui la banque la plus diversifiée dans ce domaine. Nous proposons plusieurs services digitaux : site internet, réseaux sociaux, e-banking, application mobile My Bank, GAB multifonctions ou encore le Direct call, son centre relation clients. Ce sont des solutions qui témoignent de la volonté de BNP Paribas El Djazaïr à s’engager dans la transformation de son service client tout en contribuant à l’émergence de nouveaux usages et pratiques en Algérie. Nous sommes également en train de développer un nouveau concept d’agence. Il s’agit d’une agence digitale où les services sont complètement automatisés. L’objectif est de permettre au client d’avoir accès facilement à son compte et pouvoir faire toutes les opérations bancaires sans passer par les guichets.»

Miriam Khelil,Founder de l’Info Trafic Algérie

«Nous comptons lancer prochainement une application mobile»IMG_6872-side

«Info Trafic Algérie est un système d’information. Nous disposons d’une page et d’un groupe sur les réseaux sociaux et un site web d’information spécialisé dans l’actualité, liée au trafic routier en Algérie. Après plus de 5 ans de création, nous sommes aujourd’hui à plus de 300 000 membres pour le groupe Info Trafic Algérie. Et plus de 600 000 membres pour la page Info trafic Algérie sur facebook. Nous travaillons aujourd’hui sur la mise en service d’une application mobile qui sera lancée prochainement début 2019 probablement.»

 

 

 

 

Réda Allouche,directeur commercial à Télédiffusion d’Algérie

«Nous lancerons la télé interactive»IMG_6863-side

«Notre mission est la diffusion des chaînes de télévision et des radios nationales. Nous travaillons dans le domaine de l’audiovisuel qui est en pleine mutation. Cela dit, on convergence vers les nouvelles technologies et le digital. Notre présence vise à mettre en avant notre démarche dans ce changement. Pour preuve, nous comptons lancer en 2020, la télé interactive qui permet à l’utilisateur final d’avoir plusieurs programmes et plusieurs utilisations sur un seul écran, en plus de la télé classique. Le but c’est d’offrir à nos clients une gamme de services complète.»

Les commentaires sont fermés.

Revenir en haut de la page