VERNISSAGE DE ABDELWAHAB MIHOUB, ARTISTE PYROGRAVEUR

VERNISSAGE DE ABDELWAHAB MIHOUB, ARTISTE PYROGRAVEUR

Un voyage à travers le temps 

Abdelwahab Mihoub est un artiste peintre algérien de renommée nationale et internationale, à travers la pyrogravure sur bois. C’est un autodidacte, amateur et adepte de cette technique. Il compte à son actif une centaine de tableaux et plusieurs expositions organisées dans plusieurs régions du pays.
Il a également pris par t à d’innombrables expositions collectives à l’étranger , notamment en France.
Nassima Bensalem

Actuellement, il expose ses oeuvres d’art à la galerie Ezzouar Art, au centre commercial de Bab Ezzouar, Alger et ce, jusqu’au 14 décembre. Une exposition d’art pictural, organisée en collaboration avec l’émission El Yed Fi El Yed et ayant pour thème Scènes et types de l’Algérie d’antan .

Des chefs-d’oeuvre pour revivre le passé

Même s’il est origina ire du sud-est algérien, l’artiste Abdelwahab Mihoub a sillonné pratiquement toute les villes du pays pour trouver son inspiration. La preuve en est là, ses chefs d’oeuvre se r apportent à chacune des régions du pays du nord vers le sud. « Casbah d’Alger», «Gaâda algéroise»,
« Café maure», «Entre jeunes filles» sont autant de titres donnés par l’artiste à ses tableaux qui représentent l’Algérois. Le sud du pays n’est pas en reste puisque M. Mihoub a reproduit dans l’un de ses tableaux sous le titre «Kemiat thé», le fameux rituel du thé touareg, mais aussi la place du marché Ghardaïa et les gorges d’El Kantara. En tout, l’exposition comporte une vingtaine de tableaux, les uns aussi agréables que les autres. Le peintre, à travers ses oeuvres d’art, nous transporte à coup sûr vers un passé lointain.
«Je veux stimuler par mon travail les souvenirs d’antan pour perpétuer nos traditions et notre vécu dans le passé.
Je veux raviver certaines émotions et les transmettre à nos enfants à travers mes tableaux», dira l’artiste à propos de son exposition.
Ses sources d’inspiration sont l’orientalisme et tout ce qui relève du terroir.

Une technique simple, mais impressionnante

Pour réaliser ses tableaux, l’artiste peintre utilise la pyrogravure depuis déjà 40 ans, une technique qui, comme expliquée par ce dernier, consiste à pratiquer des creusements sur bois pour réaliser des dessins.
A l’aide de pointes de fer chauffées, il dessine par une brûlure qui changera la couleur du support et le creusera pour obtenir des formes. Le matériau utilisé porte uniquement sur du bois et un fer à chauffer qui ressemble à un fer à souder. C’est pratiquement la même technique, selon
notre interlocuteur, qui nous précise que cette méthode n’est pas très répandue en Algérie, d’où son intérêt pour la pyrogravure. Le résultat est surprenant : de visu nous constatons que les tableaux donnent l’impression qu’ils sont de vieilles photographies jaunies par le temps, Dans l’exécution de son travail artistique, c’est l’attention apportée aux détails qui fait toute la différence. Dans ses oeuvres, rien n’est laissé au hasard, tout est maîtrisé, un travail minutieux réalisé par l’artiste peintre Abdelwahab Mihoub. Une exposition qui vaut le détour.

Une passion née dès l’enfance

Né à Touggourt, Abdelwahab Mihoub est de formation comptable, mais il a toujours eu ce côté artistique et ce, depuis son jeune âge. A l’école, ses professeurs faisaient appel à lui pour reproduire les cartes géographiques sur le tableau. Il a réalisé une centaine de chefs-d’oeuvre et son premier tableau a été réalisé dans les années 1960 avec de la gouache.

Les commentaires sont fermés.

Revenir en haut de la page