LE TERMINAL DE PAIEMENT OBLIGATOIRE EN 2019: LE CLIENT AURA LE CHOIX DE PAYER PAR CARTE OU CASH

LE TERMINAL DE PAIEMENT OBLIGATOIRE EN 2019: LE CLIENT AURA LE CHOIX DE PAYER PAR CARTE OU CASH

Le paiement électronique a été lancé officiellement en octobre 2016 avec seulement 11 banques et 9 entreprises qui ont
adhéré à ce ser vice. Aujourd’hui, le commerce électronique s’est plus au moins généralisé et l’ensemble des établissements financiers sont prêts pour le paiement en ligne.
Nassima Bensalem

Quelques dispositions qui
étaient nécessaires pour
protéger le consommateur
ont été introduites dans le
projet de loi sur le commerce
électronique, adopté en octobre
par le conseil des ministres.
Pour la première responsable
du secteur de la Poste, des
Télécommunications, des
Technologies et du Numérique,
Houda-Imane Feraoun, «le projet
de loi vise plus à encadrer le
commerce électronique que de le
réguler». En effet, cette loi prévoit
que les plateformes de paiement
électronique hébergées par des
banques et Algérie Poste doivent
être impérativement sécurisées
et répondre à une certaine norme
de confidentialité qui sera fixée

par la banque d’Algérie. Il faut
savoir aussi qu’une disposition
de la loi de finances 2018 oblige
l’ensemble des commerçants
de se doter de terminaux de
paiement avant la fin 2019. Ces
derniers disposeront donc d’une
année pour se conformer à la
loi. A ce propos, la ministre a
souligné lors d’une déclaration
à la presse que «nous avons
demandé d’introduire, dans la
loi de finances de 2018, un délai
d’une année pour l’ensemble
des commerçants pour se doter
d’un TPE (coût inférieur à 100
000 DA) pour qu’à l’horizon
2019 un client pourra avoir le
choix chez un commerçant de
payer cash ou utiliser sa carte
interbancaire (CIB)». Pour ce

qui est des produits qui seront
commercialisés en ligne, certains
n’y seront pas concernés comme
les médicaments, le tabac, les
jeux du hasard et les produits
alcoolisés.
En somme, tout client possédant
un compte bancaire peut se
rapprocher de son agence
bancaire pour demander une
carte CIB. Quant aux clients
qui en ont déjà, ils doivent
seulement demander auprès
de leur banque l’ouverture du
e-paiement sur cette même
carte. Les clients peuvent
également commander leur
carte CIB ou demander
l’ouverture du e-paiement à
partir du site web dédié à cette
prestation, à savoir «Bitakati».

Les commentaires sont fermés.

Revenir en haut de la page