SARA NADIA MEHCHEM CO-FONDATRICE DE « FLUIDESOCIAL.COM » « LE SOCIAL MEDIA EST L’AFFAIRE DE TOUS »

SARA NADIA MEHCHEM CO-FONDATRICE DE « FLUIDESOCIAL.COM » « LE SOCIAL MEDIA EST L’AFFAIRE DE TOUS »

DZIRI Magazine : Parlez-nous du Social
Media en Algérie et de votre expérience avec
FluideSocial …
Sara Nadia Mehchem : Le paysage Social Media
évolue, une évolution que je ressens pour avoir
assisté au balbutiement de ce métier.
La pénétration de Facebook impressionne par sa
rapidité. 17 millions d’utilisateurs sont sur Facebook,
un réseau qui a conquis toute une population quels
que soient le sexe, la tranche d’âge ou la catégorie
socioprofessionnelle.
www.FluideSocial.com est un site d’information
entièrement dédié aux réseaux sociaux et a pour
objectif de démocratiser et vulgariser le Social Media
en Algérie. L’idée germait depuis un moment, mais la
décision de se lancer a été prise à la vue du contenu
qui se déployait et augmentait sur les réseaux
sociaux.
Le site s’adresse certes aux professionnels du métier, c’est pour eux un outil de veille, qui leur permet
de rester informés de l’actualité et des nouveautés
des réseaux sociaux ww et DZ. Mais Fluide Social a
l’ambition de toucher un plus grand public, car le Social
Media est l’affaire de tous. Un support de promotion
et diffusion pour les marques et entreprises, un
tremplin pour le Personal Branding mais aussi un outil
qui peut devenir dangereux ou avantageux pour l’e.
reputation.

Quels sont, selon vous, les réseaux sociaux les
plus fréquentés par l’internaute algérien ?
Selon nos informations, mais surtout selon les chiffres,
c’est sans surprise Facebook qui se classe n°1 et qui
le restera encore pendant assez longtemps.
On remarque, depuis quelques temps, un fort
engouement pour les autres réseaux de l’image :
Instagram.
Les jeunes, mais aussi les bloggeurs et les influenceurs
s’approprient la plateforme pour nous donner toujours
plus de contenu.
Il reste qu’on ne sort pas de la propriété de Facebook
à qui le réseau du Picture Marketing appartient.
Comment définissez-vous la tendance algérienne
sur les réseaux sociaux, (Type
de contenu : images, vidéos, informations,…) ?
J’aurai tendance à dire que l’Algérien n’aime pas lire,
mais on se rend très vite compte que ce constat est
global et concerne tous les pays.
Il faut donc être visuel sur les réseaux sociaux pour
séduire, les longs textes n’attirent pas. Pour 2017, je
vous recommande la vidéo qui est devenue le nerf de
la guerre des réseaux sociaux. Nous sommes à l’ère
de la vidéo, du live mais aussi du condensé d’où le
succès de Snapchat par exemple.
Cette tendance va également suivre surtout avec (et
grâce à) l’introduction de la 4G car la vidéo sera, dans
ce cas, plus accessible.

EN ALGÉRIE, ON NE CONNAÎT PAS
VRAIMENT D’ORGANISME, PRIVÉ
OU PUBLIC, SPÉCIALISÉ DANS LES
STATISTIQUES D’INTERNET OU DE FANS
SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX À L’IMAGE
DE CE QUI SE FAIT DANS LES PAYS
OCCIDENTAUX.

Les commentaires sont fermés.

Revenir en haut de la page