4E SALON NATIONAL DE LA FORMATION CONTINUE ET PAR APPRENTISSAGE: UN ÉVÈNEMENT ÉCONOMIQUE AUX NOMBREUSES OPPORTUNITÉS

4E SALON NATIONAL DE LA FORMATION CONTINUE ET PAR APPRENTISSAGE: UN ÉVÈNEMENT ÉCONOMIQUE AUX NOMBREUSES OPPORTUNITÉS

LA 4E ÉDITION DU SALON NATIONAL DE LA FORMATION CONTINUE ET PAR APPRENTISSAGE,
ORGANISÉE AU PALAIS DE LA CULTURE, ÉTAIT, POUR LES 35 ENTREPRISES EXPOSANTES,
L’OCCASION DE TROUVER LES COMPÉTENCES RECHERCHÉES ET DE RENTRER EN CONTACT DIRECT
AVEC LES ORGANISMES DE FORMATIONS.
Par : Farid Bouhatta

Ce salon, organisé conjointement chaque année
depuis son lancement en 2013, demeure,
selon les organisateurs, « une plateforme de
rencontre entre les acteurs économiques et ceux qui
interviennent dans le secteur de la formation et de
l’apprentissage ». Placée sous le thème : « L’Emploi
et la Formation pour booster le développement
économique », « cette nouvelle édition se veut un
carrefour de rencontres entre les entreprises et
administrations en quête de compétences et de
nouvelles recrues, école et organismes de formation,
et les personnes à la recherche d’un emploi, d’un stage
ou d’une formation », souligne d’emblée Me Ali Belkhiri,
commissaire du salon et ex-directeur du projet Centre
de carrière de l’université du Michigan (USA).

Mise à niveau
Pour Me Belkhiri, il est important de reconsidérer le
secteur de la formation continue. « Sans formation
régulière des salariés, l’entreprise ne peut en aucun
cas être compétitive. C’est un investissement à long
terme pour que l’entreprise soit un véritable acteur
économique rentable et efficace », a-t-il dit.
Il rappelle, dans ce sens, « la nécessité d’encadrer,
d’orienter et de développer les compétences humaines
des employés », car selon lui, la concurrence est
très rude. Et d’ajouter : « l’entreprise a besoin de
former ses employés de manière régulière afin de
mettre à niveau leurs compétences et développer
leur savoir-faire pour faire face à la compétitivité sur
le marché ».
Pour y parvenir, les chefs d’entreprises doivent,
rappelle-t-il, travailler en harmonie avec les écoles
et les centres de formations spécialisées.
Il est vrai que le processus de recrutement du
personnel qualifié est soumis à des conditions très
exigeantes, et ce, selon les besoins de l’entreprise.
Les compétences et les qualités recherchées
demeurent un atout essentiel pour redynamiser
et booster la productivité de chaque entreprise.
C’est ce qu’a affirmé Nadir Cherrouk, responsable
de l’entreprise de recrutement et de la perfection
des employés en construction, KitConstruction, qui
rappelle « L’importance de la prise en charge du
capital humain dans la rentabilité et la productivité
des entreprises algériennes, qu’elles soient publiques
ou privées ». « Pour nous, la qualité des ouvriers et
la main-d’oeuvre qualifiée sont la pierre angulaire
de notre entreprise. En effet, nous allons mettre en
place un centre de formation pour prendre en charge
5000 agents dans la maintenance et la gestion des
cités », a-t-il souligné.

Une aubaine pour les demandeurs d’emplois
Pour les demandeurs d’emploi et les diplômés,
c’est l’opportunité idéale pour décrocher un job,
un stage ou une formation afin d’approfondir
leurs connaissances sur les entreprises et les
écoles présentes, les métiers et les carrières.
Cette manifestation est également « un endroit
idéal pour les porteurs de projets de création de
start-ups, afin de trouver des partenaires ou des
financements ». « Je suis diplômé en informatique,
grâce à ce salon, j’ai pu faire connaissance avec
l’Institut de Mangement, Stratégie et Innovation
pour l’Entreprise (IMSIE), un établissement privé
de formation professionnelle agréé, qui m’a proposé
une formation en alternance pour me perfectionner
en informatique managériale, pour, ensuite, me
recruter », se réjouit Salah-Eddine, abordé dans les
couloirs du salon.
Effectivement, l’objectif des organisateurs du
salon : « est précisément d’aider à créer le lien
nécessaire entre l’offre et la demande afin de
contribuer à l’émergence de nouveaux partenaires
bénéfiques pour les différentes parties en action ».

Les commentaires sont fermés.

Revenir en haut de la page