La mémoire de votre iPhone semble toujours pleine ?  Voilà pourquoi…

La mémoire de votre iPhone semble toujours pleine ? Voilà pourquoi…

On a beau faire du rangement, nos données sont à l’étroit dans nos iPhone. Même en payant plus cher pour s’offrir un modèle avec davantage de capacité de stockage. Ne cherchez pas à supprimer des applis, des photos ou des vidéos. Cela ne changera rien. A chaque mise à jour, les applis prennent de plus en plus leurs aises. La taille des applications les plus utilisées (Facebook, Gmail, Snapchat, Spotify, Messenger, Google Maps, YouTube, Instagram et Netflix) a augmenté de 1000% en seulement quatre ans, selon une étude de SensorTower.

On comprend pourquoi Apple a supprimé de son catalogue les iPhone de 16 Go pour démarrer la gamme à 32 Go. Un volume qui risque même de devenir un peu léger pour l’iPhone 8. Si les éditeurs sont bien sûr responsables de la situation, Apple n’y est pas étranger. C’est même la marque à la pomme qui a ouvert la boîte de Pandore en faisant passer la taille maximale des applis de 2 à 4 Go début 2015. Les éditeurs de logiciels ne se sont pas gênés pour occuper le terrain. Celui qui a le plus usé de la situation est Snapchat. En 5 ans, sa taille a été multipliée par plus de 50. Suivi de Gmail qui pèse aujourd’hui 22 fois plus qu’en 2013. Ceux qui pensent que ce sont les jeux qui occupent le plus d’espace se trompent.

Progression du parc abonnés 3G et 4G

Internet fait bel et bien partie de notre vie. La télé-densité internet globale en Algérie, c'est-à-dire le taux d'accès internet par rapport à la population, a enregistré 82,08% au 1er trimestre 2017, contre 71,17% en 2016, selon des chiffres du ministère de la Poste, des Télécommunications, des Technologies et du Numérique, qui explique cette évolution notamment par la progression du parc abonnés 3G et 4G fixe et mobile. Le nombre total d’abonnés ayant souscrit à l’internet fixe et mobile a atteint 33,815 millions à fin mars 2017, contre 29,538 millions d’abonnés en 2016, soit une augmentation de 4,28 millions d’abonnés, qui s’explique principalement par la migration des abonnés GSM vers les réseaux 3G et 4G.

Smartphone modulaire : et si Facebook était intéressé ?

Les smartphones modulaires, fabriqués à partir de différents modules afin qu’ils soient modifiables indépendamment, seraient la solution parfaite pour les clients finaux que nous sommes pour mettre à jour nos appareils sans trop dépenser ni gâcher trop d'électronique. Google et LG s'y étaient déjà essayés, avec le Projet Ara. Le LG G5 était lui aussi modulaire, dans une moindre mesure.

D'après un récent dépôt de brevet, le géant des réseaux sociaux Facebook explorerait l'idée d'un appareil modulaire, qui pourrait être un smartphone. D'après la description, cet « appareil électromécanique modulaire » pourrait intégrer un haut-parleur, un microphone, un écran tactile et un GPS, des composants classiques pour un téléphone. Le rapport de Business Insider fait aussi mention de plusieurs membres du Projet Ara de Google qui travailleraient aujourd'hui dans le groupe Building 8 de Facebook, groupe qui a déposé le brevet. Facebook s'est refusé à tout commentaire, selon le site spécialisé Ubergizmo. Affaire à suivre…

Microsoft abandonne le Windows Phone

Le groupe américain Microsoft abandonne son système d'exploitation pour smartphone Windows Phone. Cette démarche met fin à ses ambitions de rivaliser avec Android de Google et iOS de Apple, pour mieux miser sur son système Windows 10 et les services en ligne. La firme avait indiqué subtilement fin 2016, sur son site, qu'il ne fournirait plus à partir du 11 juillet 2017 de mise à jour pour Windows Phone 8.1, dernière version du système, sortie en 2014. Selon le cabinet de recherche IDC, Google (Android) détient 85,1% du marché et Apple (iOS) 14,7%, ne laissant que des miettes à Windows Phone. En cessant les mises à jour de Windows Phone, Microsoft ne disparaît pas tout à fait des smartphones puisque son système d'exploitation Windows 10, sorti en 2015, est disponible en version mobile sur certains smartphones. La prochaine mise à jour de Windows 10 devrait permettre aux applications Microsoft de mieux fonctionner avec différents appareils, qu'ils soient sous Windows, iOS ou Android, selon les annonces du Groupe.

Les émoticônes les plus utilisés dans le monde

Plus courtes, plus efficaces qu’un mot, de minuscules images ont presque remplacé l’alphabet. En plus, avec les émoticônes, pas de problèmes d’orthographe. Ces images sont désormais utilisées pour agrémenter vos textes et sms d’émotion ou d’une pensée spontanée. À première vue très peu pourvues de sens, ces représentations seraient pourtant liées à la culture de ceux qui les envoient. Facebook nous dévoile les émoticônes les plus utilisés dans le monde sur le réseau social et sur la messagerie Messenger, en marge du  World Emoji Day qui s’est tenu le 17 juillet dernier aux USA. Au niveau mondial, le podium est tenu par le bisou en troisième place, la seconde place par les yeux en forme de cœur et la première, par le fameux « mort de rire avec des larmes ». Facebook enregistre près de 60 millions d’émoticônes envoyés chaque jour. Sur Messenger, ce sont 5 milliards d’illustrations qui servent à illustrer les conversations.

Les commentaires sont fermés.

Revenir en haut de la page