Conférence nationale de la CLTD

Conférence nationale de la CLTD

La wilaya d’Alger refuse de délivrer le OK

La wilaya d’Alger a répondu négativement à la demande de la Coordination pour les libertés et la transition démocratique pour tenir une conférence thématique sur les modalités de la transition démocratique. L’unique motif avancé par les services concernés de la wilaya d’Alger, est que l’endroit de la conférence ne correspond pas avec le thème de cette dernière : «C’est un lieu à caractère culturel et devant abriter plusieurs activités culturelles organisées à l’occasion du mois de Ramadhan», lit-on dans la réponse de la wilaya d’Alger. Le parti Djil Djadid a dénoncé ces pratiques qui ne sont fondées sur aucune vérité ou logique. «Ce sont des arguments fragiles et le fait que la salle soit réservée par nos soins pour la soirée du 21 juillet, démonte les justificatifs de l’administration», peut-on lire dans son communiqué.

Les commentaires sont fermés.

Revenir en haut de la page