Vaccin antigrippal Pour ou contre ?

Vaccin antigrippal Pour ou contre ?

TOUT LE MONDE EST PRESQUE TOUCHÉ. AVANT MÊME QUE L’HIVER NE S’INSTALLE, LES MALADIES HIVERNALES SONT DÉJÀ LÀ : TOUX, ÉCOULEMENT NASAL, FIÈVRE ET COURBATURES, TOUS SONT DES SYMPTÔMES DE CES INFECTIONS RESPIRATOIRES VIRALES OU BACTÉRIENNES QUI NOUS SUIVENT PENDANT LA SAISON FROIDE, ET SURTOUT QUI SE TRANSFORMENT DANS LA PLUPART DES CAS EN UNE SÉRIEUSE GRIPPE POUVANT DURER DE PLUSIEURS JOURS À PLUSIEURS SEMAINES, VOIRE TOUTE LA SAISON. LA SOLUTION : LE VACCIN ANTIGRIPPAL. MAIS POUR CERTAINES PERSONNES, CELUI-CI REPRÉSENTE UN DANGER. LE POINT PAR DZIRI.

Par Fatima Bouhaci

Qui faut-il vacciner ?

En fait, l’idée que le vaccin antigrippal concerne uniquement les personnes âgées est très répandue auprès du grand public. Mais en réalité, ce vaccin, par sa nature préventive, peut s’appliquer à tout le monde, sauf à ceux pour qui des contre-indications sont déterminées (personnes allergiques à l’oeuf étant donné que le vaccin est fabriqué à base de protéine d’oeuf). Selon les spécialistes, toute personne et quel que soit son âge, peut se faire vacciner afin de prévenir de la grippe saisonnière. Sauf qu’il y a un certain nombre de personnes pour qui ce vaccin est strictement recommandé. Il s’agit notamment des personnes âgées de plus de 65 ans et dont l’état de santé commence souvent à se dégrader. Faites attention ! Une autre tranche de personnes est encore plus prioritaire : celles atteintes des pathologies respiratoires, comme les affections broncho-pulmonaires chroniques répondant aux critères de l’ALD 14 (asthme et BPCO), les insuffisances respiratoires chroniques, le diabète de types 1 et 2, les dysplasies broncho-pulmonaires, les insuffisances cardiaques graves… et la liste n’est pas exhaustive. Il est donc conseillé de consulter votre médecin.

Enfin, l’on peut citer un autre type de personnes pour qui le vaccin antigrippal est recommandé à titre de prévention élargie. Il s’agit des professionnels de la santé qui sont en contact permanent avec les patients. Il y a également le personnel navigant (aérien ou maritime) qui sont en contact avec des centaines de personnes à travers plusieurs pays du monde, ce qui facilite la transmission et la prolifération des virus.

De combien est la durée d’efficacité du vaccin ?

Attention ! Beaucoup de gens pensent qu’une fois vaccinés, la grippe disparaîtra de leur vie. Cette idée est complètement erronée. Si vous êtes partisans de ce vaccin, il faut que vous sachiez qu’il est nécessaire de le refaire chaque année et ce, à cause de la modification de la composition du vaccin, réalisée en fonction de la nature du virus, et le virus change d’une année à autre. S’agissant du délai à partir duquel le vaccin commencera à donner ses effets, les spécialistes disent qu’une quinzaine de jours est nécessaire pour que la protection du vaccin soit efficace. Une fois vacciné, une protection allant de 70 à 90% vous est assurée. Néanmoins, il n’est pas du tout impossible que vous attrapiez la grippe malgré la vaccination, mais les manifestations seront moins violentes et les complications moins fréquentes.

Quelles sont les complications du vaccin ?

Il est très fréquent qu’une petite réaction fébrile accompagnée d’un état grippal survienne le lendemain du vaccin et pouvant durer jusqu’à deux jours. Aussi, la vaccination peut provoquer quelques réactions peu sévères, comme une inflammation au niveau de l’injection. Donc si cela vous concerne, ne paniquez pas. C’est tout à fait normal !

Un vaccin bio : ça existe ?

En effet, beaucoup de gens refusent de se faire vacciner contre la grippe juste parce qu’ils n’aiment pas tout ce qui relève du «chimique». Pour ceux-ci, mais également pour tout le monde, une autre solution existe, 100% naturelle : bien manger. Afin de prévenir et de freiner l’apparition des premiers symptômes grippaux, il faut savoir choisir les aliments possédant des propriétés nutritives, des vitamines et des sels minéraux : miel, agrumes, kiwis, choux rouges, fraises, amandes, noisettes, germe de blé, avocats, carottes, légumes verts foncés et… la liste est grande. En d’autres termes, bien manger pour mieux prévenir !

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Revenir en haut de la page