L’Algérie et le pays de l’Oncle Sam…

L’Algérie et le pays de l’Oncle Sam…

Les États-Unis sont une fédération de cinquante Etats, dont quarante-huit sont adjacents et forment le Mainland. Celui-ci est encadré par l’océan Atlantique à l’Est et l’océan Pacifique à l’Ouest, et se trouve bordé au Nord par le Canada et au Sud par le Mexique. Les deux Etats non limitrophes sont l’Alaska, situé à l’Ouest du Canada, et Hawaï, un état insulaire situé au milieu de l’océan Pacifique-nord. De plus, le pays comprend quatorze territoires insulaires disséminés dans la mer des Caraïbes et le Pacifique. La capitale fédérale, Washington, est située dans le District de Columbia, un district fédéral hors des cinquante états. La langue nationale est l’anglais et la monnaie le dollar américain. Le drapeau se compose de treize bandes rouges et blanches ainsi que cinquante étoiles représentant les cinquante Etats fédérés de l’union. L’hymne national s’intitule The Star-Spangled Banner.

La balance commerciale entre les deux pays est largement en faveur de l’Algérie d’une valeur de 21 milliards de dollars en 2013, mais notre pays exporte presque exclusivement des hydrocarbures. Pour afficher leur bonne volonté, des sociétés américaines veulent s’installer, du moins partiellement, en Algérie. Sur le volet de la coopération entre les deux pays, un récent accord de partenariat stratégique, signé entre le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière et l’entreprise américaine Varian medical system portant sur l’acquisition d’accélérateurs linéaires dans le domaine de la radiothérapie. L’installation en Algérie du leader mondial d’équipement de radiothérapie entre dans le renforcement du plan national de lutte contre le cancer. D’autres sociétés sont en discussion avec le gouvernement algérien pour l’implantation d’unités industrielles autant d’atouts pour les économies des deux pays. Pour la première fois depuis la création de la Foire internationale d’Alger, les États- Unis d’Amérique seront l’invité d’honneur, qui devra se dérouler du 28 mai au 2 juin prochain. A travers cette action, l’Algérie veut donner la chance aux entrepreneurs des deux pays de promouvoir leurs échanges commerciaux qui restent jusqu’à présent focalisés sur le secteur des hydrocarbures. Afin de diversifier la coopération, les entreprises américaines organiseront à cette occasion plusieurs conférences en vue de faire connaître leurs activités et prospecter à d’éventuels partenariats avec les entreprises algériennes, en sachant que les firmes américaines seront présentes en force à cette manifestation. Au titre de la prospection de nouveaux partenariats, une délégation algérienne doit se rendre, ce mois en cours, en Californie en vue d’examiner les possibilités d’une coopération dans la filière de l’industrie laitière. Une autre délégation de près de cent hommes d’affaires algériens devrait se rendre à Washington au mois de septembre prochain, en vue d’une relance des échanges entre les deux pays.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Revenir en haut de la page