lundi , 24 avril 2017
Le privé algérien : le non décollage.

Le privé algérien : le non décollage.

Plus de 30 ans de libéralisation de l’économie nationale, le pays
n’arrive pas à décoller sur le plan économique. La part de l’industrie dans le PIB ne dépasse pas les 5% en 2012, alors qu’elle était de l’ordre de 20% en 1980. Les espoirs placés dans le secteur économique privé national pour assurer le développement s’est effrité au fil des années.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Revenir en haut de la page