Vendredi , 19 décembre 2014
News
Société algérienne de Gardiennage et de Sécurité. Mission : gagner assurance et confiance.

Société algérienne de Gardiennage et de Sécurité. Mission : gagner assurance et confiance.

Oser pour réussir. Cette devise, Rachid Haddad l’a appliquée depuis que, en plein terrorisme, il a décidé de créer une Entreprise de gardiennage et de sécurité. Depuis 1996, il gère son entreprise, Es Salem, avec le même engagement que pendant les premiers mois de sa fondation.

Par Ali Boukhlef

A regarder de près, « Es Salem » est une société parmi les milliers d’autres de ses semblables qui activent dans un domaine aussi sensible. Pourtant, l’entreprise de Rachid Haddad n’a rien de tel. Elle fait partie de cette race d’entreprises qui sont nées pour durer. Fondée en 1996, « en plein terrorisme », par un ancien fonctionnaire de police, Es Salem est aujourd’hui une grande entreprise. Elle qui fonctionnait au départ avec quelques employés, verse aujourd’hui 2800 salaires à la fin de chaque mois. «Cela n’est pas venu par hasard. C’est le fruit des années d’efforts», atteste le Pdg qui se dit fier du travail accompli. Malgré la sévérité des lois appliquées dans ce domaine, SAG Essalem n’a jamais été prise en défaut. Elle a toujours «respecté la réglementation ». Cela lui a valu le respect et la confiance de nombreuses entreprises nationales, publiques ou privées. On compte parmi les clients de l’entreprise une quinzaine d’ambassades, parmi lesquelles la Suisse, l’Autriche, l’Italie, le Japon, le Portugal, l’Italie et la Commission européenne. Parmi les sociétés internationales qui font confiance à SAG Es Salem, on peut citer COJAAL, Anadarko, Peugeot, Natixis, Alcatel… On trouve également dans le carnet d’adresses de la société de grandes entreprises publiques et des organismes étatiques. Société algérienne de gardiennage Essalem est présente dans une vingtaine de wilayas à travers le territoire national. On peut la rencontrer dans les montagnes de Bouira comme dans les tunnels de Constantine. Elle agit aussi dans le Grand Sud au sein de plusieurs bases pétrolières. En plus du gardiennage, SAG Es Salem s’occupe aussi d’autres tâches. Elle effectue des missions de transport de fonds pour le compte de plusieurs entreprises. Elle offre également des conseils et assistance dans le domaine de la sécurité pour d’autres sociétés. Pour parfaire son service et rester au niveau des exigences du métier, la société de Rachid Haddad fait de la formation son credo. Elle dispose pour cela d’un centre de formation qui dispense des formations à un personnel déjà bien sélectionné. Puisque, selon le Pdg, le recrutement des agents se fait sur la base d’un choix rigoureux qui ne laisse rien au hasard. Le résultat de tous ces efforts est que SAG Essalem connaît un saut qualitatif. Mieux encore, l’entreprise de gardiennage se targue aujourd’hui de n’avoir jamais connu de problèmes de comportements liés à la manipulation des armes. Bien au contraire. Rachid Haddad, qui dit espérer que sa société puisse vivre plus longtemps malgré une réglementation contraignante -l’agrément est renouvelé chaque trois ans-, nourrit toujours la même volonté : gagner la confiance d’un plus grand nombre de clients.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Revenir en haut de la page